Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Textes de Valou

Articles avec #mai 2016 tag

LE SOLEIL

9 Octobre 2016 , Rédigé par Valérie Coulombel Publié dans #Mai 2016

LE SOLEIL

A l'aube il émerge de la ligne d'horizon

Sa couleur de feu brûle l'océan

A la belle saison

C'est le soleil levant

Dans les marais salants

Telles des ombres chinoises dansent les ajoncs

Au rythme du vent

Légers comme des papillons

Les jours de gros temps

Ses rayons transpercent les nuages

Merveilleux et inquiétant

S'offre à nos yeux un magnifique paysage

Assis sur un banc

Deux amoureux se tiennent la main

Éblouis par le soleil couchant

Ils rêvent à leur demain

Lire la suite

LA PETITE FILLE

9 Octobre 2016 , Rédigé par Valérie Coulombel Publié dans #Mai 2016

LA PETITE FILLE

La petite fille attendait de retrouver sa mamie tous les étés

Elles partageaient ensemble de magnifiques moments

Pour la petite fille qui ne jouait jamais avec sa maman

C'était enfin le temps de la complicité

Elle cueillait framboises et myrtilles

Sa mamie en faisait des confitures

Parfois les fruits manquaient car elle les mangeait au fur et à mesure

Régalant ainsi ses papilles

Elle se rappelle des moments de jeux partagés

Des parties de scrabble aux courses de petits chevaux

De ses gestes incertains en apprenant à tricoter

Encouragée par sa mamie avec ses bravos

Elle se souvient de ses après-midi entre filles

Déambulant dans les rues au grè de leurs envies

Elles dégustaient leur glace à la vanille

Assises sur les marches d'un parvis

Aujourd'hui la mamie n'est plus

Il ne reste à la petite fille que des souvenirs

Elle garde en mémoire leurs éclats de rire

Et les magnifiques moments partagés à jamais perdus

Lire la suite

COMME...

9 Octobre 2016 , Rédigé par Valérie Coulombel Publié dans #Mai 2016

COMME...

Comme un peintre, chaque matin il nouait son tablier blanc avec fierté autour de sa taille

Comme un rideau de théâtre qui se lève, il ouvrait sa boutique en relevant ses stores rouges

Comme un jongleur, il saisissait ses couteaux avec légèreté et faisant chanter leurs lames sur le fusil

Comme un sculpteur, il caressait le rôti qu'il ficelait avec doigté et tendresse

Comme un clown, il faisait rire ses clients en leur racontant des histoires drôles

Comme un passionné il ne vivait que pour son métier de boucher

Comme un artiste

C'était mon père

Lire la suite